Une histoire de passion

Pour prendre rdv, appeler au 514.375.60.30 ou en ligne à Action Sport Physio Maisonneuve Rosemont  ou à la clinique d’acupuncture sociale au SLAB.

Ceinture noire de Viet Vo Dao de l’Ecole Song Long Khien Duong (France), dont une des devises est « Tu ne peux espérer croître si tu n’es pas prêt à changer », mon parcours professionnel est le fruit d’un long cheminement personnel qui m’a amené à modifier mon hygiène de vie, transformer ma vision du monde et trouver ma vocation.

C’est en découvrant le qi gong  au début de la vingtaine que je ressens au bout des doigts ce que l’on appelle « l’énergie » (Qi). En quittant Paris, je décide d’entreprendre en parallèle de mon activité de webdesigner des études de médecine traditionnelle chinoise (MTC) à l’École de La Cour Jaune à Marseille afin de mieux comprendre cette sensation de circulation et de bien-être ressenti lors de la pratique du Qi Gong.

Quelques années plus tard, mon souhait de partir vivre en Asie se réalise. J’effectue mon premier stage clinique au sein de l’Association de Médecine Traditionnelle Orientale et d’Acupuncture d’Hô-Chi-Minh au Vietnam en vue de devenir acupunctrice.

 

 

 

 

J’exerce ensuite ma nouvelle profession au sein du cabinet médical français de Phnom Penh au Cambodge (lire l’article) grâce au chaleureux accueil du Dr Michel Sebban. Puis, le vent tourne et l’opportunité de partir vivre au Canada devient une nouvelle chance à saisir.  Je m’installe l’été 2014 avec ma famille à Montréal.

Je retourne aux études pendant 3 ans au sein du Département Acupuncture du Collège Rosemont de Montréal afin d’obtenir mon permis d’exercice auprès de l’Ordre des Acupuncteurs du Québec (OAQ).

En 2017,  je ressens comme un appel, celui de me former à  la Méthode Équilibre (Balance System acupuncture) du Dr Richard Teh-Fu Tan, une  approche «méridien» de l’acupuncture qui trouve son origine dans les textes classiques de la médecine chinoise et qui n’est pas enseigné dans les écoles de MTC. Cette approche, à la fois traditionnelle et innovante, est comme une révélation. Elle répond à plusieurs de mes questions laissées jusqu’alors sans réponse et transforme ma compréhension et ma pratique de l’acupuncture.

Depuis, je poursuis cette voie qui me permet d’être créative et confiante dans mes traitements. La douleur, les problèmes liés au stress, l’anxiété, l’insomnie, les allergies saisonnières et les troubles féminins sont au coeur de ma pratique clinique.

Je suis par ailleurs certifiée NADA (National Detox Acupuncture Association) et membre du Comité d’Acupuncture Sociale de l’Association des Acupuncteurs du Québec (AAQ) dont le but est de favoriser le développement d’une acupuncture plus accessible, sociale et solidaire au Québec . Je supervise régulièrement les cliniques étudiantes NADA  «anti-stress» du Collège Rosemont.