Une pratique du Qi Gong influencée par mon parcours martial

MA DÉCOUVERTE DU QI GONG

Après de nombreuses années dédiées à la danse, c’est au début de la vingtaine que je découvre à Paris le Qi Gong auprès de Bruno EAP, aujourd’hui devenu un des maîtres de l’École d’Arts Martiaux Vietnamiens Song Long Khiên Duong.  Je m’initie alors à une pratique qui combine à la fois les arts externes et internes, des techniques de frappes, des techniques de santé et des exercices de canalisation de l’énergie.

Mes études en médecine traditionnelle chinoise et Qi Gong taoïste auprès d’Églantine Oudart à l’École de la Cour Jaune à Marseille continuent à enrichir mon expérience et m’amènent progressivement à enseigner le Qi Gong.

Les Qi Gong proposés dans les ateliers :

7 Qi Gong de la longévité du Prof. Leung Kok Yuen, 7 mouvements pour s’enraciner, se renforcer et assouplir ses articulations tout en apprenant à respirer en respectant son propre rythme, accessible à tous.

Qi Gong externe des 5 animaux dont le Tigre, la Grue et le Dragon, pour renforcer notre « chemise de fer » (muscles internes et tendons), notre volonté et notre immunité.

Zhi Neng Qi Gong  « Qi gong de la Sagesse du Cœur », 1ère , 2ème et extraits de la 3ème Méthode de Maître Pang He Ming, pour augmenter concentration et créativité, augmenter ses capacités de résistance à l’effort et développer les capacités de perception et d’intuition.

Les « 18 mouvements de taï-chi qi gong » ou « 18 harmonieux » (Shibashi) crée en 1979 par le Prof. Lin Housheng que j’ai appris plus récemment auprès de Claude Kamga Defo à Montréal. sont simples et complets. Ils facilitent une connexion à la fois rapide et profonde avec les énergies qui nous entourent tout en déliant toutes les parties du corps.

Pour + d’infos : consulter ma page Fb La Perle Lumineuse.